Mines et salines de Lorraine

Sel et Poésies

*** LE MANGEUR DE SALAISON ***

SEL!
 Âpre ingrédient ajustant la saveur !
Humide fruit de mer ou gemme en Lorraine.
J'étais au restaurant "A la Salaison Reine"
Ou, friand de saurets, j'attendais le serveur.
Salière argent massif, bretzel du bon viveur,
une salinité prenante et souveraine,
me laissaient espérer une suite sereine !
car "saumure en saloir engendre gai buveur !
Près des tables trônait une toile très belle,
quelques faux-sauniers surpris par la Gabelle,
dans les marais salants fuyaient les gabelous.
...Dessert, café, cigare et la gnôle étoilée...
Je demandai la note ! Oh là, fieffés filous !
Des salines douceurs...c'était la plus salée !

Léon LEPETIT-BLOIS. 
**************************


*** TERRE DE SEL ***

I c i,
dorment sous mes pas les gemmes
du déluge figés en de roses cristaux.
Et les rivières assoiffées lèchent le
ventre de feu d’une terre oublieuse.
Il fait beau dans le ciel qui,
clair bleu, marie les alouettes aux nuages.
Mes sentiers se déploient sur des mers en allées
dans l’argile et la glaise, des vierges
aux forêts de jonquilles.
Le pays est une main que je serre
et dont je lis chaque ligne.
Ma vie y préserve sa force
et s’y apaise.
Ici je suis ce que je suis.

Philippe CLAUDEL.
*********************


*** LE SERMENT DU SEL ***


Jamais je n'ai trahi le serment du sel
ou ignoré les profondeurs du coeur
ni les liaisons intérieures.
Le sel...?
Je sais reconnaître en lui sa juste valeur.
Jamais je n'ai tendu ma main vide
avant de l'exposer à la chaleur de mes lèvres.
Le baiser que je partage dans les moments absurdes
désarme les monstres de la peur.
J'ai donné ma parole à celui que j'aime
et quand je hais, je tue la haine dans ma tête.
Celui qui ne me croit pas est libre de me croire.
Mentir c'est le convaincre car la vérité pour lui
se trouve quelque part.
Mentir c'est faire peur à celui qui se regarde
dans un miroir.
Ma parole infaillible ne saurait troquer
une pincée de sel contre le toit du ciel.
Jamais je n'ai trahi le serment du sel.

  Mohamed El JERROUDI
**************************


***Amour du sel***

Je veux qu’on le respecte, je veux le faire aimer, 
Que l’on sache goûter le fruit de ses œillets : 
Le petit grain de sel qui met son nez partout. 
Alors on comprendra comment jadis il fut 
Et commet il créa sans jamais écouter 
Les vents des mécréants ; et toujours respectant 
L’harmonie d’Éole il tissa lentement 
Avec la main de l’Homme 
Ces petits carrés blancs où naissent les mulons. 
Malgré les lois du temps, il résiste encore 
Car il créa l’homme qui fut à son image : 
Celle du paludier ! 
Et par tant de vieillesse il put lui enseigner 
L’amour et la sagesse, la rigueur et l’ordre. 
Et ainsi lui offrir le fruit de son labeur : 
Ce petit grain de sel qui repose à la table 
Et qui fait tant parler, car il sait redonner 
Aux mets toute la saveur, 
Que l’on cueille en rêvant 
Sur les grands marais blancs. 

Dominique CLENET
**********************


***Sel...Fleur de Sel***

Opalescente, Cristalline, Pure, Naturelle,
Minéral essentiel de la mer,
Fruit de la cueillette au matin,
Sous notre ciel Aigues-Mortais.
 Sel...Fleur de Sel
 Fleur de l'amour du Saunier,
Fleur à l'image du lys,
Royale, Superbe,
Brillante autant que modeste.
 Sel...Fleur de Sel
 Ce n'est pas nous qui te découvrons,
C'est toi qui t'offres,
Nous enrichis de tes saveurs,
Et donne à l'homme,
Force et vitalité.
 Sel...Fleur de Sel
 Fleur, tu es Fleur, 
tu es fleur de vie,
Aussi merci
De m'accepter tel que je suis
Dans ta confrérie.

Charles et Solange Le Dentu
************************