Fête de Sainte BARBE 2017 à la mine de sel de Varangéville

Sortie printanière 2012 de l'Amicale des Anciens des Salins

Vendredi 4 mai, après un départ légèremment retardé suite à un incident technique vite remédié par une équipe trés réactive des garages Helluy de Dombasle, le bus au grand complet et par une trés belle matinée de printemps prend la direction de Lamarche via l'A31.


Après environ 2 heures de route, nous arrivons à Isches petit village des Vosges de 200 habitants, aux rues trés étroites et pentues, où nous visitons la fromagerie artisanale de Mr et Mme GRETHEN-CHOUX.

En 2008, Ludivine et Michaël décident de créer leur fromagerie et l'appellent "La Boite à Fromages" Dans l'atelier de fabrication, Michaël nous explique que tous les matins il travaille 800 litres de lait collecté, chez les producteurs locaux de vaches Montbéliardes et Prim'Holstein pour l'élaboration des fromages et particulièrement la meule d'emmental de 80 kg l'unité.
Après le décaillage du contenu les cuves en cuivre sont chauffées à 53°C pour l'homogéneïté du produit puis celui-ci transvasé dans des moules est pressé pendant 7 heures.
Les fromages sont ensuite stockés dans une fruitière d'affinage contigue à la fromagerie sur des rayonnages en épicéas des Vosges puis frottés et salés manuellement tous les 2 jours à une température comprise entre 12 et 14 ° et une hygrométrie proche de 95 %.



La visite se poursuit avec Ludivine dans la boite à fromages pour une explication et une dégustation des diverses spécialités de beurre de baratte, cancoillotte, yaourts, et fromages, particulièrement le savoureux emmental St Brice au lait cru du nom du St-Patron et de l'Église du village une des plus anciennes de la région datant du XIIème siècle ainsi que le Petit Ischois appartenant à la famille des pâtes molles et croûte jaune.
La dégustation convaincante entraine de nombreux achats, les amicalistes organisés ont prévu les glacières, il n'y aura aucune odeur suspecte dans le bus qui se dirige à présent vers l'Ancien Couvent des Cordeliers situé aux Petits Thons entre Monthureux-sur-Saône et Bourbonne-les-Bains.
Ces 2 hameaux Grand et Petit Thons implantés sur la rive droite de la Saône et situés aux confins de 3 régions Lorraine, Franche-Comté et Champagne tiendraient d'un nom celtique désignant une vallée.
Pierre le propriètaire des lieux né dans l'édifice, nous accueille pour nous raconter l'histoire du couvent construit en plusieurs étapes par les différents Seigneurs des lieux à partir du XVème siècle bien reconnaissable à ses 3 façades non homogènes.
Le couvent réparti en 3 ailes, l'aile droite avec l'église "Notre Dame des Neiges" en cours de rénovation, l'aile gauche privée, nous allons investir celle du mileu réservée à la gastronomie. A l'entrée du restaurant et au pied du grand escalier, des soeurs servantes qui n'ont pas encore dû prononcer "leurs voeux religieux", nous accueillent trés chaleureusement.
Dans la grande salle à l'étage un délicieux menu campagnard avec les spécialités du terroir nous sont servis et entre chaque plat une animation des plus comiques avec le personnel de l'établissement, Chi...Chi sa Compagne et son petit accordéon vont faire tournoyer les amicalistes aux sons des paso-dobles et autres valses.
La grande surprise, la cuisson à volonté du jambon dans l'énorme cheminée à l'âtre Louis XIII. Initié par le maitre des lieux, un délégué de chaque table, équipé d'un manche en bois au bout duquel sont retenues les tranches à griller, escorté de 2 soeurs servantes va rôtir les jambons au feu de bois.
Grosse rigolade et mitraillage photos assuré quand les soeurs dévoilent leurs culottes à jabot. Pour terminer le repas, la crème fraîche, le fromage blanc ciboulette ainsi que les oeufs à la neige maison sont trés appréciés.



 
Après le repas visite libre des lieux, chambres et réfectoire des frères, du musée, de la chapelle, de la prison, ou achats de produits du terroir à la boutique.

A 15h30 direction Passavant La Rochère en Haute Saône pour la découverte de la  plus ancienne verrerie d'art  de France encore en activité. Fondée en 1475 par Simon de Thysac, elle perpétue depuis 5 siècles la tradition et le savoir-faire des Maîtres-Verriers.
Implantée en bordure de la grande forêt de Darney qui servait de combustible pour fondre la silice extraite des sols de grés et la chaux des sols calcaires des Vosges, de cette alchimie naissait : Le verre.

La verrerie propose 3 grands types de produits : 
La production de tuiles, pavés, ou briques en verre obtenus par pressage mécanique. 
La verrerie de restauration en verre pressé et d'Art de la table en façonné main.
La décoration et création des talentueux Verriers (vases, lampes, coupes, etc...)
Nous débutons la visite par un atelier de l'usine ou une équipe de 4 Verriers fabriquent des flûtes à champagne à raison de 30 unités/heure. Le Cueilleur de pied, de jambe, Marbreur, et premier Souffleur façonnent ce verre visqueux depuis sa cueillette au ferret dans les fours à gaz. Un dernier tronçonne l'embouchure et contrôle la pièce fabriquée pour la recuire.
Au refroidissement le verre est "fletté" c'est à dire poncé et égalisé puis repassé au feu pour le rendre lisse et brillant.



Nous visitons ensuite le Hallier, ce grand bâtiment en bois du XVIIème siècle abritant un magasin vente,  un mini musée et l'exposition des collections créations et décorations de la verrerie qui suggérent des centaines d'idées cadeaux. Après une agréable journée ensoleillée, nous repartons vers 18h sous un ciel orageux vers notre destination de départ.

db
Diaporama de la journée