Fête de Sainte BARBE 2017 à la mine de sel de Varangéville

Lauriers 2016 des Collectivités Locales


COMPÉTENCE TOURISME POUR LA MAISON DU SEL

En 2016, Le Républicain Lorrain, L’Est Républicain et Vosges Matin lancent la première édition des lauriers des collectivités locales. De nombreux  projets innovants à l’initiative des collectivités locales seront récompensés lundi 23 mai au Galaxie d’Amnéville, et mercredi 25 mai au Zénith de Nancy.

En 2003, à l’initiative de Jean-Paul  JAILLANT, le projet d’un centre d’interprétation consacré au sel de Lorraine et son exploitation moderne est retenu comme axe prioritaire de développement de la CCGC. 
Seule industrie extractive encore en activité en France, le sel est exploité par quatre industriels dans le sous-sol de Buissoncourt, Cerville, Gellenoncourt, Haraucourt et Lenoncourt. L’histoire de toute cette zone est liée au sel, cette activité occupe une grande partie du territoire de la CCGC et engendre de multiples contraintes, touchant tant à l’emploi, à l’environnement et à l’aménagement du territoire. 

Les signes de cette histoire sont présents, mais ne sont pas encore reconnus à leur juste valeur dans un projet qui leur donne un sens.

La construction démarre en 2010 à Haraucourt, lieu retenu à la limite des modes d’exploitations par sondages ou par extraction minière. 
Inauguré en 2011, la réalisation de ce centre est résolument dynamique avec un accroissement du nombre de visiteurs chaque année. 
Le rapprochement de la Maison du sel et des cratères d’effondrements salins contrôlés entraînera  la création d’un observatoire ornithologique entre Haraucourt et Buissoncourt.

Un autre projet est en cours avec la construction d’une annexe culturelle pour en faire un centre de documentation et d’archives en 2018, consacré aux salines et mines de sel de Lorraine.
Ce nouvel espace favorisera  les enjeux concernant la conservation et la restauration du patrimoine salin comme les anciens chevalements des puits de saumure du vallon de Roanne.

S’appuyant sur ce concept,  territoire, patrimoine industriel, collections et vulgarisation des sciences, les médiatrices culturelles offrent une place importante aux ateliers scolaires, visites guidées, démonstrations scientifiques, expositions avec également des événementiels chaque année sur les thèmes multiples liés au sel.


Photo Est Républicain
La Communauté de Communes du Grand Couronné était bien représentée à Nancy pour son action en faveur du tourisme et son premier laurier, avec au 1er plan.
Président de la CCGC : C GUILLAUME, 
Vice-Président en charge du patrimoine salin : Ph THIRY,
 Directrice de la Maison du Sel : R GAILLARD,
 Médiatrices culturelles H MORENO et  A MOLITOR  
entourés des Élus (es) du territoire.

Félicitations à toute l’équipe de la Maison du sel, à l’ensemble des élus qui ont soutenu le projet de valorisation du patrimoine salin constituant un potentiel de développement important notamment sur le plan touristique sans oublier J-P JAILLANT Ambassadeur de la Maison du sel sans qui le projet n’aurait pas vu le jour.