Mines et salines de Lorraine

Les sites d'extraction du sel autrefois et aujourd'hui

Répartition de l'exploitation du sel en Lorraine

Le sel occupe une place très ancienne dans l’histoire de la Lorraine, ce dont témoigne largement la topographie de la région.


Vallée de la Seille ou Pays du Saulnois : Marsal, Salonnes, Dieuze, Moyenvic, Château-Salins, Vic sur Seille, Ley (Saleés-eaux),l'activité millénaire de ces salines d'abord épiscopales puis royales ou ducales contribua à l'essor de l'exploitation du sel en Lorraine.

-- Marsal la plus ancienne existait depuis 682, elle fut abandonnée en 1699 et sa source salée fut comblée en 1708 
--Salonnes déjà en activité lorsque Charlemagne y fonda le Prieuré dépendant de l’Abbaye de Saint-Denis en 800 conserve des écrits jusqu'en 1633
--Dieuze qui appartenait en 803 à l’Abbaye Saint-Maximim de Trèves, la production de sel s'arrêtera en 1973
--Moyenvic déjà exploitée en 836 appartenant aux chanoines de Saint-Gengoult de Toul en 1063 sera exploitée jusqu'en 1831
--Château-Salins construit vers 1340 par la veuve du duc de Lorraine Ferry IV fin d'activité 1893
--Vic-sur-Seille où les deux fils du comte de Lunéville Folmar avaient accordé en 1053 une chaudière et deux places leur appartenant, disparition en 1851.
--Chambrey une saline est construite en 1881..........
--Saléaux ou Salées-Eaux entre Lezey et Ley ; établie pour améliorer la salinité des eaux de Rosières aux Salines fut abandonnée1760. Remise en service en 1844 son existence prit fin en 1944.

------------------------------------------------

Vallées de la Meurthe et du Sânon : Le canal de la Marne au Rhin terminé en 1853  jouera un rôle capital dans l'implantation des salines après la révolution.

--La saline Ducale de Rosières aux salines 1550 - 1760 est plus liée à la vallée de la Seille son exploitation datant d'avant la révolution.

Le canal de la Marne au Rhin à Einville.


--Saline St Marie d'Einville--------1871 - En exploitation
--Saline St Laurent d'Einville------1869 - 1965
--Saline Jeannette de Crévic------1873 - 1934
--Saline Dubuisson de Sommerviller--1858 - 1966
--Saline de Maixe----------------1881 - 1966
--Saline Solvay-------------------1882 - 1963
--Saline  Botta Octobon (Esco)  Dombasle-------1864 - En exploitation
--Saline Maugras Rosières-Varangéville----------1872 - 1965
--Saline de Bosserville------ ----1889 - 1939
--Saline St Nicolas (Salins) Varangéville-1855- En exploitation
--Saline St Valdrée Laneuveville---1877 - 1958
--Saline Les Aulnois Laneuveville--1880 - 1967            
--Saline St Phlin  Laneuveville    -1870 - 1924
--Saline Socosel Tomblaine-------1901 - 1960

Dans les années 1960, un regroupement des salines de Lorraine avec celles de Franche-Comté,
absorbé lui aussi  en 1968 par les Salins du Midi permit de composer le Groupe Salins de nos jours.
-------------------------------

--Mine St Laurent d' Einville-----------1872 - 1962
--Mine de Rosières/Varangéville-------1858 - 1962
--Mine  St Nicolas de Varangéville---1856 --- En exploitation

--------------------------------

--Soudière de la Meurthe à Varangéville-1891 - 1952
--Soudière de Dombasle sur Meurthe--1873 - En exploitation

--Soudière de La Madeleine-----------1884 - En exploitation

Ces 2 soudières absorbent plus de 50% de la production du sel lorrain principalement pour la chimie.

Soudière de Dombasle sur Meurthe

Soudière de La Madeleine

Documentation D. Senn : Histoire du sel